J’ai toujours aimé les maths

Si vous avez l’habitude de lire les articles de mon blog (notamment celui-là), vous savez peut-être qu’avant de faire des études dans le web, avant même l’histoire de l’art, j’ai fait des études scientifiques. Plus précisément, j’ai passé un Bac S (obtenu avec mention très bien) et je suis ensuite montée à Paris pour entrer dans une prépa parisienne très réputée (sur la montagne Sainte-Geneviève…). Une prépa PCSI plus précisément (Physique-Chimie et Sciences Industrielles).

Si j’ai arrêté la prépa, c’était parce que ça ne me correspondait pas, parce que j’étais trop jeune, parce que je ne savais pas travailler ? Tout ça à la fois. Disons que ça reste encore un mystère dans ma tête.

La vérité, c’est que j’ai toujours aimé les maths . Parfaitement ! Cette matière considérée comme « difficile et chiante » . C’est typiquement le seul cours duquel quand on sort et qu’on dit « j’ai rien compris » , on est considéré comme une personne cool.

Vous n’avez rien compris. Les maths, c’est cool ! Les maths, c’est utile ! Les maths, c’est amusant ! Les maths, c’est beau ! Les maths, c’est de la poésie . Qu’y a-t-il de plus orgasmique que de réussir des exercices de maths complexes, de comprendre que ce tout le monde considère comme ultra difficile et d’aller au bout d’une réflexion a priori totalement abstraite ?

A l’école, au collège, au lycée, j’aimais la quasi-totalité des matières. Même si la chimie a été pendant longtemps MON domaine, il n’en demeure pas moins que je trouvais aux mathématiques quelque chose de spécial. Oui, c’est chiant de faire des fractions et des pourcentages, mais quand on en arrive à la théorie des groupes, je vous jure que c’est surkiffant.

math jokes

Les mathématiques ne sont pas enseignées correctement. On n’apprend pas aux enfants à quel point les maths sont utiles et amusantes quand on veut bien aller au-delà du manuel ultra-chiant qu’on veut bien leur fournir. Et le pire, ce sont les parents qui disent à leurs enfants « ce n’est pas grave si tu as de sales notes en maths, moi aussi j’étais nul et de toute manière ça sert à rien » VADE RETRO SATANAS ! A 8 ans déjà, on dit aux enfants que ce n’est pas grave de baisser les bras en maths. Comment voulez-vous qu’ils réussissent après ça ?

Les maths, je les ai découvertes en classe prépa, grâce à un prof qui m’a appris à désapprendre tout ce qu’on m’avait appris jusqu’à présent (oui ça fait beaucoup de fois le verbe « apprendre » dans une même phrase). On n’aborde pas les mathématiques comme on aborde un sandwich jambon-fromage, il faut prendre le bon angle. Ensuite, c’est parti pour le voyage !

Aujourd’hui, je regrette un peu d’avoir arrêté les maths. Mine de rien, je savais quand même quelques trucs et c’était kiffant. Maintenant c’est fini, je sais que je ne m’y remettrais jamais. Il arrive qu’en cours de base de données, on croise un ou deux trucs de maths. Alors les souvenirs remontent à la surface, et je prends conscience de tout ce que j’ai oublié, de la somme de connaissances que j’ai perdue. C’est effrayant. C’est stupide, mais c’est comme ça.

Oui, j’ai souffert à cause des mathématiques, mais elles m’ont aussi ouvert l’esprit, aidé à voir le monde différent. Vous vous êtes vous déjà demandé comment aurait été le monde si nous n’avions pas compté en dénombrable ? Moi si.

Je n’aurais sans doute jamais pu aller assez loin pour en faire mon métier, mais… Putain ce que c’était cool.

J’ai toujours aimé les maths. Mieux, j’aime les maths. C’est bête, mais ça me fait me sentir un peu spéciale. J’aurais aimé vivre dans un monde où je n’aurais pas été une extraterrestre ringarde à cause de ça. Une boloss, une cassos. L.O.L.

Alors aujourd’hui, je crie au monde entier mon amour pour les mathématiques.

Et toi, tu aimes les maths ?  N’aies pas peur de le dire. Ça restera entre nous ;)

j'ai toujours aimé les maths

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires sur “J’ai toujours aimé les maths

  1. LaLouisaBlack on 29 octobre 2014 at 10 h 04 min said:

    Je suis TELLEMENT d’accord avec toi ! J’ai fini la prépa il y a un peu plus d’un an, et qu’est-ce que ça me manque, qu’est-ce que j’aimais ça ! En plus j’étais douée, j’ai un cerveau formaté pour les maths. Et pour les maths c’est de la poésie, je suis bien d’accord : c’est pas infiniment poétique de répondre à un problème avec Taylor-Lagrange et de s’arranger pour n’écrire que le minimum nécessaire à l’explication de tout ce qui se passe dans la formule, le tout avec concision et efficacité ?
    Bref, j’approuve !

  2. Au collège, j’étais douée en math, mais ça a été la catastrophe au lycée…allez savoir pourquoi (les profs y étaient peut-être pour quelque chose, mais aucune preuve n’atteste cette théorie). Même si je n’étais pas la plus forte, j’ai pourtant bien aimé les maths et les aime toujours dans la mesure où c’est « objectif » et universel…J’aime quand les choses sont carrées, quand ce n’est pas « personnel »…

  3. « Maintenant c’est fini, je sais que je ne m’y remettrai jamais. » Ah mais non! Pourquoi ça ? Il y a plein de façons de « garder le contact », à travers des livres de vulgarisation (Martin Gardner, Jean-Paul Delahaye…), des magasines (Tangente, Pour la Science…), des blogs (http://eljjdx.canalblog.com/, https://www.youtube.com/user/Micmaths …). Faut pas se priver :) Ca fait tellement de bien d’apercevoir la lumière au bout du tunnel quand après un petit effort on arrive à comprendre quelque chose de nouveau…

  4. Je ne sais pas depuis combien de temps ton blog existe mais après avoir lu ça je me sens déçue d’avoir si longtemps voyagé sur internet sans tomber dessus ! Parce qu’avant mes études de philo et de journalisme j’ai fait un bac S (mention TB ; ) et j’ai gardé les maths en option jusqu’en licence. Je considère les maths comme l’expression poétique de la nature, c’est à la fois terriblement abstrait (donc parfait) et un formidable prisme d’explication du monde, une « entrée » analytique aussi importante (et fascinante) que la philo : ) Comme toi je regrette *tellement* d’avoir perdu mais…
    mes cours de maths sont les seuls que je n’ai jamais pu bazarder, ayant toujours été consciente que je voudrais y revenir un jour. Et j’espère que le « jamais » de ton article est à rayer ; ) i

    • Depuis pas très longtemps, enfin si mais je ne l’ai repris que le mois dernier ^^
      Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à aimer les maths, merci pour ton commentaire ^^

  5. je dois avouer que les maths, ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. Dès le primaire, je n’y comprenais pas grand chose, (sans doute du à un problème à se repérer dans l’espace, je ne comprenais et j’ai toujours du mal avec la géométrie), et je ne vois pas le but de résoudre des problèmes de train ou de baignoire. ;) mais j’admire ceux qui adorent ça. vraiment. parce que les maths, ça permet tellement de chose. et surtout que j’ai tester bien pire : la logique. je suis d’accord avec toi, les maths sont mal enseignées. elles ,e sont pas mises assez en valeur, elles ne sont pas assez mises en situation concrète. mes cours de maths sont les premiers que j’ai jetés, le jour même du bac. en même temps, j’étais en L, donc ça explique tout xD. mais je comprends ce que tu dis, sur cette compréhension magnifique du monde qu’on ressent lorsqu’on résout un problème. en philo, c’est la même chose ^^. après, je suis déçue que mon esprit ne parvienne pas à saisir toutes la beauté des maths, mais c’est comme ça. ^^ peut être un jour. en tout cas, j’espère que mes enfants n’auront pas ce problème, qu’ils parviendront à les comprendre ^^.
    j’espère qu’un jour tu pourras t’y remettre, qui sais? ;)

    • Ah parfois c’est vrai que c’est une question de logique dès le départ ou du moins une manière de penser et on est tous différents là-dessus ^^ Changeons la méthode d’enseignement des maths \o/ Si tu fais de la philo, dis toi que c’est un peu comme les maths. Enfin du moins, quand j’ai eu un cours sur la critique de la raison pratique… bah j’ai eu l’impression de faire des maths xD
      Merci pour ton commentaire ^^

  6. aureliejustagirl on 1 novembre 2014 at 2 h 29 min said:

    Tu es vraiment très « complexante » comme fille >_<
    La seule autre personne que je connais ayant un bac S mention très bien, c'est mon copain (lui aussi plutôt complexant dans son genre).
    Je n'ai pas grand-chose à dire sur les maths, j'ai été très bonne pendant tout le primaire, un peu moins au début du collège, et j'ai définitivement plongé à partir de la 4ème… Je suis donc passée complètement à côté du potentiel poétique des maths, j'avoue :-( Mais franchement, tu m'épates!
    (par contre perso j'ai toujours dit aux gamins que les maths c'était important et très utile dans la vie, qu'ils en auraient besoin tous les jours ou presque quand ils seraient grands, que ce soit pour calculer les quantités des ingrédients pour faire un gâteau, chercher combien coûte un article en soldes ou décider combien de rouleaux de papier peint il faut acheter pour refaire la déco du salon)

    • Mais non y a pas à complexer ^^’ la note au bac veut pas dire grand chose *parce que j’aurais dû avoir plus que la note que j’ai eu xD* Calculer les quantités des ingrédients dans un gâteau… tiens ça me rappelle une fois où avec une pote de prépa, on avait dû faire un gâteau sans aucun appareil de mesure, juste un verre à nutella. On avait dû utiliser la masse volumique des ingrédients, la taille du verre pour convertir chaque mesure en… centimètre de verre de nutella xD *les bons souvenirs*
      Merci pour ton commentaire la miss !

  7. Les maths et moi, on ne s’aime plus depuis une dizaine d’année maintenant. Je suis quelqu’un d’ultra raisonné… mais en math, je ne vois juste jamais la logique. Ça et le fait que je confonds mes lettres, alors quand on entre dans l’algèbre et avec des trucs du genre 2b-d divisé par le sin de 4, on me perd parce que je ne sais juste jamais quel lettre est quoi :-D

    Mais sinon, aucun rapport, mais à chaque fois que je vois le titre, je lis « J’aime les mains » et avec l’image ça fonctionne super bien. Du coup, je me demande quel genre d’aveux tu étais en train de nous faire quand je l’ai vu. Quand j’ai fini par comprendre, j’ai dû la rire toute seule un bon cinq minutes XD

    • Ah tu vois ça c’est parce que c’est mal enseigné peut-être ! Normalement dans un problème tu ne peux pas te perdre dans les lettres parce que tu présentes chaque donnée au début :P
      Et tu me fais rire xD J’aime les mains xD Effectivement l’image peut porter à confusion !

  8. Pingback: J'ai été en classe prépa (PCSI) • La vie de Cordélia

Laisser un commentaire

Post Navigation