Archives des catégories: Je Suis Une Personne Comme Les Autres

J’ai honte pour mon pays

Ce soir, j’ai honte mon pays. J’ai honte pour la France.

Je ne sais pas si les 24 députés européens français vont vraiment avoir de l’influence. Je veux dire, dans les faits. Est-ce qu’on risque vraiment gros ? On n’est pas tout seul au Parlement européen, même s’il est vrai que la France a pas mal de députés. Est-ce que les autres pays ont été aussi stupides que la France ?

60% d’abstention, c’est ça ? 60% d’abstention. Je comprends qu’on en ait rien à battre de l’U.E. Je peux totalement comprendre que ça passe complètement par dessus la tête des gens. Mais était-ce vraiment une raison pour ne pas voter ? Etait-ce une raison pour laisser faire ?

Read More →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vacances à la campagne

campagne en creuse lac champsSamedi 12 avril, 7h08.

Je prends mon train Gare d’Austerlitz. Un Intercités bien pourri sans réservation direction Vierzon. Je me suis levée à 5h30 pour être sûre de ne pas le rater, j’ai mal dormi, trop angoissée à l’idée de ne pas me réveiller. Bus 91, le jaune, jusqu’à la gare avec mon sac à main vert et ma valise bleue. La tête dans le cul, comme on dit. J’arrive à la gare, il fait froid. Je n’ai pas de réservation, mais j’essaye de me rassurer en me disant que PERSONNE ne prend le train de 7h08 pour aller dans le trou du cul du monde. C’est le cas, nous sommes à peine une trentaine à monter dans le train. Je me trouve un compartiment presque vide. Ça me fait penser au Poudlard Express. En plus moche. Je m’en fiche, je m’assois, je pose mes sacs et c’est parti. On nous annonce quelques minutes de retard, ça me stresse. Je n’ai que dix minutes pour faire le changement à Vierzon. Mais encore une fois, je sais bien qu’ils savent que pas mal de gens font cette correspondance, donc ils feront attendre le train. Du moins, je l’espère. Le trajet est long et court à la fois. Je somnole, j’écoute de la musique, je termine ma lecture Des amis d’Héloïse, un roman lesbien vraiment bien. Je m’étais dit que j’allais sortir mon ordi et écrire, mais je suis trop fatiguée pour ça. Alors tant pis, je glande en attendant Vierzon.

Read More →

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’aimerais revoir la mer

photographie de caroline brûlon, le guilvinec, mer et jeune fille, mademoiselle cordélia

J’aimerais tant revoir la mer. Ma mer. Pas la Méditerranée, pas la Manche, pas même l’Atlantique de Vendée ou du Finistère Nord. Non, je veux revoir ma mer. Celle du Finistère sud, du Pays Bigouden. Pennmac’h, Saint-Guénolé et Treffiagat-Léchiagat. La pointe de la Torche et ses vagues à vous en arracher les os. Les plages de galets sur la cote ouest. La Pointe du Raz et mon visage fouetté par mes propres cheveux.

Le sable fin de la Grève Blanche et ses lignes

“ Chroniques de la fin d’un monde ”

de coquillages où j’espère encore trouver des porte-bonheurs. Et les tas de goémon qui me faisaient me boucher le nez. Les grains épais du petit coin de plage entre les rochers, juste devant Pierre & Vacances, avec ce rocher qui ressemblait à s’y méprendre à celui de la Petite Sirène.

Je veux m’asseoir à la pointe du Guilvinec, sur le petit muret et balancer mes jambes dans le vide. Là où il a ce gros rocher blanc et ce manoir que j’imaginais hanté. Là où si on ne court pas assez vite sur les rochers, on se fait piéger par la marée. Je me rappelle que je pouvais courir sur les rochers, je connaissais l’emplacement de chacun d’entre eux. Certains étaient doux, d’autres rugueux. Je savais où la mer allait commencer à s’engouffrer, où les rochers étaient trop abrupts pour être escaladés.

J’aimerais retourner en Pays Bigouden. J’aimerais rentrer au Guilvinec.

Read More →

Rendez-vous sur Hellocoton !